Les infrastructures sportives

Dernière mise à jour :

La Commune de Beuvrages dispose de nombreuses infrastructures sportives, festives et culturelles.

La Salle Auguste Delaune

La construction de la nouvelle salle Delaune a été finalisée en juin 2011.

Trois partenaires se sont associés  à la Ville pour réaliser cette nouvelle infrastructure :

 

- La Région Nord-Pas de Calais a contribué à hauteur de 15 %,

 

- l’Etat via la Dotation de Développement Urbain (DDU) pour 15%,

 

- l’ANRU à hauteur de 45%.

 

- La Ville a apporté sa part de contribution pour 25% de la somme engagée.

Démolie en décembre 2009, la salle Auguste Delaune était devenue inadaptée à la pratique des sports locaux et à l’épanouissement sportif des élèves de la commune.

 

 

Qui utilise la salle Delaune ?

 

Tout d’abord, les élèves des écoles Pauline Kergomard et Paul Langevin dans le cadre des activités physiques et sportives, et le CLAS, dans le cadre des activités périscolaires.

On y retrouve également, l’équipe de Basket Masculin locale, l’association d’Athlétisme locale et le club de gymnastique " Loisirs des Biberlots ".

 

Une salle adaptée au développement de tous

 

La disposition des vestiaires avec une ouverture directe sur le terrain, la mise en place d’un petit club house et une tribune de plus de 200 places sont autant d’atouts pour amener une ambiance conviviale autour des événements qui s'y déroulent.

La captation de la lumière naturelle pour éviter des coûts énergétiques trop importants a été intégrée dans la conception du bâtiment. Des panneaux solaires permettent de chauffer l'eau sanitaire dans le sens d'une gestion citoyenne des ressources énergétiques.

 

Mais qui était Auguste Delaune ?

 

Auguste Delaune, né le 26 septembre 1908, à Graville-Saint-Maritime, en Seine-Maritime, fut secrétaire général de la Fédération sportive et gymnastique du travail.

 

En 1923, il pratique le sport dans un club ouvrier, et prend des responsabilités au tout nouveau comité régional de la Fédération Sportive du Travail (FST).

 

En 1928, il est membre de la direction régionale de celle-ci. Sportif, il participe au cross organisé par le quotidien communiste l'Humanité, et y aurait triomphé.

 

Au sein du Sport ouvrier (ou travailliste), Auguste Delaune est un acteur majeur de la réunification des deux organisations nées de la scission politique entre communistes et socialistes : le 14 décembre 1934, la Fédération Sportive du Travail, et l’Union des Sociétés Sportives et Gymniques du Travail fusionnent pour donner naissance à la FSGT. Il en est le secrétaire général jusqu'à sa fin. Son engagement politique le conduit à une candidature communiste, aux élections de 1936, à Paris, XVIII° arrondissement. Il n'est pas élu, mais après la victoire électorale du Front populaire, le jeune titulaire du nouveau Secrétariat d'État des Loisirs et aux sports, Léo Lagrange le nomme membre du Conseil Supérieur des Sports.

 

Membre du Parti communiste français, dirigeant régional clandestin en Normandie-Bretagne, il est arrêté pour acte de résistance, il est interné au camp d'Aincourt. Evadé, il est repris en 1943, et torturé à mort par la police allemande. Il meurt le 12 septembre 1943 à l'âge de 34 ans. Cité à l'ordre de la Nation, il est fait en mai 1947, Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume.

 

La postérité fait vivre le nom d'Auguste Delaune : dès 1945 de nombreux équipements sportifs (dont le stade du stade de Reims) portent son nom. Les clubs, notamment ceux des villes ouvrières, certaines fédérations sportives donnent son nom à des compétitions ou des challenges. Ainsi la FSGT nommait " Coupe Delaune " sa compétition nationale inter-club de football. La ville de Saint-Denis baptise de son nom une avenue et un stade.

La salle Léo Lagrange et des Arts Martiaux

Inaugurée le samedi 4 juillet 2009, la nouvelle salle des Arts Martiaux accueille les associations sportives de combat : la boxe thaïlandaise, le judo, le jujitsu, et l’aquario. Pour les maintenir en forme toute la saison, une salle de musculation, est également dis­ponible. Cette salle de sport est également utilisée par les collègiens de la ville dans le cadre de leur éducation sportive.

Les performances sportives de nos athlètes méritaient la pratique de leur sport fétiche dans un bâ­timent nouvelle génération, où tout a été pensé au bien être des occupants, avec un accent tout particulier, porté aux comsom­mations énergétiques du bâtiment.

La lumière naturelle a été optimisée avec de grandes baies vitrées ce qui évite d’utiliser l’énergie électrique; la toiture de la salle des arts martiaux est végétalisée  pour réduire les coûts et améliorer l’étanchéité du bâtiment ; le confort visuel et acoustique permet de limiter les bruits et améliore esthétiquement l’environnement dans lequel l’on exerce son sport; des panneaux solaires ont été posés pour alimenter l’énergie du bâtiment, des systèmes de récupération de pluie sont utilisés pour les sanitaires : une façon de faire des économies et d’utiliser les ressources naturelles le plus sainement possible.

La nouvelle salle des Arts Martiaux est contigüe à la salle Léo Lagrange, rue Alphonse Caron à Beuvrages, qui accueillait déjà de nombreux sports tels que le futsal et les activités hebdomadaires du collège.

La salle Pierre de Coubertin

Elle accueille plusieurs associations sportives : le Hand – Ball, le Tennis, New Dance ou encore le Basket féminin. Différentes manifestations y sont également organisées de façon ponctuelle.

Le Complexe sportif Christian Pennynck

Inauguré en 1995, le complexe sportif comprend un terrain de football en herbe ainsi que plusieurs terrains d'entraînement. Depuis le mois de novembre 2011, le complexe s'est doté d'un terrain synthétique multisports qui accueille la pratique du hockey et du football. Un Club House permet aux différents clubs  d'y réaliser leurs actions associatives.