L'Aide aux personnes en situation de handicap

Dernière mise à jour :

Les aides légales
Pour faciliter vos démarches, n’hésitez pas à vous rapprochez du CCAS pour évaluer votre situation et établir le lien avec les institutions concernées.

  • La carte d’invalidité est délivrée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour une durée de 1 à 10 ans. Elle a pour but d’attester que son détenteur est atteint d’un handicap. Elle est délivrée sur demande si le taux d’incapacité permanente est au moins de 80%, ou si la personne bénéficie d’une pension d’invalidité classée en troisième catégorie par la sécurité sociale.
  • La carte européenne de stationnement pour personne en situation de handicap est délivrée par la MDPH aux personnes atteintes d’un handicap qui réduit de manière importante et durable leur capacité et leur autonomie de déplacement à pied ou impose qu’elles soient accompagnées par une tierce personne dans leurs déplacements.
  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes en situation de handicap : aide humaine, technique, animalière, aménagement ... Son attribution est personnalisée. Il est possible de bénéficier de la PCH à domicile ou en établissement. Toute personne handicapée de 20 à 60 ans peut bénéficier de la prestation de compensation du handicap sous certaines conditions.
  • L’Allocation aux Adultes Handicapées (AAH) a pour objet de garantir un revenu minimum aux personnes en situation de handicap pour qu’elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante. Elle est attribuée en fonction d’un taux d’incapacité, de l’âge et des ressources de la personne.
  • L’Allocation Complémentaire à l’AAH peut venir en complément de l’AAH pour constituer une garantie de ressources dans le but de compenser l’absence durable de revenus d’activité pour des personnes handicapées dans l’incapité de travailler.
  • L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH) est une prestation familiale destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Le montant de l’AEEH est gradué selon la situation.
  • L’Aide Sociale à l’Hébergement (personne de moins de 60 ans) concerne les personnes de moins de 60 ans résidant en institution agréée à l’Aide Sociale. Le montant de l’aide est calculé en fonction des ressources. Concernant l’Aide Sociale pour les personnes handicapées de moins de 60 ans, il n’y a ni obligation alimentaire, ni récupération sur la succession.